Sexisme

L’Institut veut combattre toutes les formes de sexisme et a déjà, dans le passé, entrepris des démarches afin de dresser un aperçu du phénomène. En 2008, à la demande de l’Institut, Magda Michielsens a réalisé une étude sur la définition du concept de sexisme. Récemment, les attitudes sexistes de la population belge ont été examinées dans le cadre de la recherche Beyond the Box.

D’un point de vue sociologique, qu’est-ce que le sexisme ?

D’une part, le sexisme est vu comme l’ensemble des préjugés, des croyances et des stéréotypes concernant les hommes et les femmes et la relation entre les sexes. On se fonde sur une relation hiérarchique entre homme et femme, où l’un est placé au-dessus de l’autre, et on croit en la souhaitabilité de cette relation.

D’autre part, le sexisme englobe tous les actes qui découlent de cette conviction, où une distinction est faire entre les femmes et les hommes, et où les membres de l’un des deux sexes subissent de ce fait des conséquences négatives. La discrimination basée sur le sexe est l’un des comportements susceptibles d’être engendrés par une attitude sexiste ou stéréotypée à l’égard des femmes ou des hommes, mais le harcèlement sexuel en fait également partie.

À cet égard, le sexisme est donc un terrain fertile pour la discrimination et le harcèlement, et il mène à des déséquilibres de pouvoir structurels. Une perception inégale de la relation entre les femmes et les hommes peut mener à des doubles standards, à une sur-objectivation fondée sur le sexe, et se traduire par des actes contraires au principe d’égalité entre les femmes et les hommes.

Souvent, le sexisme est défini comme un problème uniquement féminin. Bien que de nombreuses femmes soient, dans la rue, au travail ou dans leur vie privée, victimes de sexisme, les hommes peuvent eux aussi en subir les conséquences fâcheuses.

L’Institut dispose des moyens juridiques lui permettant de combattre le sexisme dans deux domaines:

1. Les stéréotypes de genre sexistes qui incitent à la discrimination
2. Le harcèlement sexuel dans des lieux publics