Emploi

Saviez-vous que…

  • Le taux d’emploi des femmes a augmenté de plus de 12% ces 20 dernières années, passant de 49.2% % en 1995 à 61.3 % en 2013 ?
  • Le taux d’emploi des hommes est, lui, resté relativement stable: de 73% en 1995 à 72.3% en 2013 ?
  • Une femme gagne en moyenne 10% de moins par heure que son homologue masculin ?
  • Plus la concentration du nombre de femmes est importante dans une catégorie professionnelle donnée, plus les salaires de l’ensemble des travailleurs dans cette catégorie sont faibles ?
  • Près de la moitié (45%) des salariées féminines travaillent à temps partiel, contre moins d’1 salarié masculin sur 10 ?
  • Près de 75% des congés parentaux sont pris par les femmes ?
  • Les femmes ayant des enfants affichent un taux d'emploi plus faible que les femmes sans enfant alors que cette tendance s'inverse chez les hommes ?

Malgré le chemin déjà parcouru, les femmes rencontrent toujours plus d’obstacles que les hommes sur le marché de l’emploi. Ces inégalités sont désavantageuses pour les femmes, mais également pour l’employeur, qui a tout intérêt à trouver le/la candidat-e le/la plus approprié-e. Les études montrent en effet que les entreprises dans lesquelles les femmes participent au top management obtiennent de meilleurs résultats que les entreprises où seuls les hommes prennent les décisions. De nos jours, l’égalité sur le marché de l’emploi n’est plus uniquement une valeur éthique, mais pour une entreprise, c’est également un facteur de bénéfice que l’on ne peut sous-estimer.

Pour une organisation, il n’est pas si simple de mettre en place une bonne combinaison entre vie professionnelle et vie privée ainsi qu’une gestion du personnel qui tient compte du genre.