Chiffres

Présence des femmes au sein des institutions politiques législatives et exécutives belges

Vous trouverez ci-dessous une série de tableaux qui présentent l’évolution de la présence des femmes au sein des organes politiques législatifs et exécutifs suite aux différentes élections organisées en Belgique depuis 1994.

Pour rappel,dans le cadre du système électoral belge qui est un système proportionnel, le recours à un système de quota sur les listes électorales présentées par les partis politiques a été considéré comme le moyen le plus efficace de rééquilibrer la participation des hommes et des femmes à la vie politique.

Aux niveaux fédéral, régional, communautaire et européen, les élections de 1999 sont les premières à avoir vu l’application d’un quota (deux-tiers maximum de membres du même sexe) sur les listes électorales. La parité hommes-femmes sur les listes électorales a ensuite été appliquée.

Lors des élections communales et provinciales de 1994, un premier quota de trois-quarts maximum de membres du même sexe sur les listes électorales a été appliqué sur base d’une disposition transitoire de la loi du 24 mai 1994, tandis que le quota de deux-tiers maximum de membres du même sexe a été appliqué lors des élections de 2000. La parité a été appliquée lors des élections suivantes, tandis que l’alternance homme-femme aux deux premières places a été appliquée dès 2006 en Wallonie et à Bruxelles et à partir de 2012 en Flandre.

Niveau fédéral

Elues 

  1995 1999 2003 2007 2010 2014
Chambre 18/150
(12%)
29/150
(19,3%)
52/150
(34,7%)
55/150
(36,7%)
59/150
(39,3%)
59/150
(39,3%)
Sénat 12/40
(30%)
12/40
(30%)
15/40
(37,5%)
12/40
(30%)
17/40
(42,5%)
/
TOTAL 30/190
(15,8%)
41/190
(21,6%)
67/190
(35,3%)
67/190
(35,3%)
76/190
(40%)
59/150
(39,3%)

Femmes parlementaires suite aux élections  

  1995 1999 2003 2007 2010 2014
Chambre 18/150
(12%)
35/150
(23,3%)
53/150
(35,3%)
55/150
(36,7%)
57/150
(38%)
59/150
(39,3%)
Sénat 17/71
(23,9%)
20/71
(28,2%)
22/71
(31%)
29/71
(40,8%)
29/71
(40,8%)
30/60
(50%)
TOTAL 35/221
(15,8%)
55/221
(24,9%)
75/221
(33,9%)
84/221
(38%)
86/221
(38,9%)
89/210
(42,4%)

Femmes membres des gouvernements suite aux élections

  1995 1999 2003 2007 2010 2014
Gouvernement fédéral 2/17
(11,8%)
4/21
(19%)
7/21
(33,3%)
3/14
(21,4%)
7/22
(31,8%)
6/22
(27,3%)
5/23
(21,7%)
6/19
(31,6%)
4/18
(22,2%)
*

* La composition du gouvernement a été modifiée le 22 septembre 2015 : 5/18 (27,8%)

Niveau régional, communautaire et européen

Elues   

  1995 1999 2004 2009 2014
Parlement flamand 21/118
(17,8%)
23/118
(19,5%)
40/124
(32,3%)
51/124
(41,1%)
55/124
(44,4%)
Parlement wallon 6/75
(8%)
8/75
(10,7%)
14/75
(18,7%)
26/75
(34,7%)
30/75
(40%)
Parlement bruxelllois 20/75
(26,7%)
26/75
(34,7%)
41/89
(46,1%)
39/89
(43,8%)
36/89
(40,4%)
Parlement germanophone 5/25
(20%)
6/25
(24%)
6/25
(24%)
8/25
(32%)
9/25
(36%)
TOTAL 52/293
(17,7%)
63/293
(21,5%)
101/313
(32,3%)
124/313
(39,6%)
130/313
(41,5%)
           
Parlement européen (1994) 8/25
(32%)
8/25
(32%)
7/24
(29,2%)
7/22
(31,8%)
6/21
(28,6%)

Femmes parlementaires suite aux élections  

  1995 1999 2004 2009 2014
Parlement flamand 21/124
(16,9%)
25/124
(20,2%)
37/124
(29,8%)
49/124
(39,5%)
55/124
(44,4%)
Parlement wallon 9/75
(12%)
8/75
(10,7%)
16/75
(21,3%)
27/75
(36%)
32/75
(42,7%)
Parlement bruxellois 22/75
(29,3%)
27/75
(36%)
37/89
(41,6%)
43/89
(48,3%)
36/89
(40,4%)
Parlement de la Communauté française 13/94
(13,8%)
15/94
(16%)
24/93
(25,8%)
35/94
(37,2%)
41/94
(43,6%)
Parlement germanophone 5/25
(20%)
8/25
(32%)
7/25
(28%)
8/25
(32%)
7/25
(28%)
TOTAL 70/393
(17,8%)
83/393
(21,1%)
121/406
(29,8%)
162/407
(39,8%)
171/407
(42%)
           
Parlement européen (1994) 8/25
(32%)
7/25
(32%)
8/24
(33,3%)
8/22
(36,4%)
5/21
(23,8%)

Femmes membres des gouvernements suite aux élections  

  1995 1999 2004 2009 2014
Gouvernement flamand 2/9
(22,2%)
3/9
(33,3%)
3/10
(30%)
4/9
(44,4%)
4/9
(44,4%)
Gouvernement wallon 0/7 0/9 3/9
(33,3%)
1/8
(12,5%)
1/8
(12,5%)
Gouvernement bruxellois 0/8 1/8
(12,5%)
3/8
(37,5%)
2/8
(25%)
4/8
(50%)
Gouvernement de la Communauté française 1/4
(25%)
3/8
(37,5%)
4/6
(66,7%)
3/7
(42,8%)
2/7
(28,6%)
Gouvernement germanophone 0/3 0/3 1/4
(25%)
1/4
(25%)
1/4
(25%)
TOTAL 3/33
(9,1%)
7/37
(18,9%)
14/37
(37,8%)
11/36
(30,6%)
12/36
(33,3%)

Niveau communal et provincial

Elues communales   

  1994 2000 2006 2012
Flandre 20,3%
(1447/7123)
27%
(1980/7276)
33,4%
(2456/7350)
36,1%
(2695/7457)
Wallonie 18,2%
(912/5013)
26%
(1334/5148)
32%
(1667/5214)
34,9%
(1856/5306)
Bruxelles 27,8%
(178/641)
38,1%
(249/653)
42,2%
(280/663)
41,4%
(284/685)

Conseillères communales suite aux élections  

  1994 2000 2006 2012
Flandre / 27,4%
(1993/7276)
34,4%
(2499/7268)
36,2%
(2698/7464)
Wallonie / 26,2%
(1349/5148)
24%
(1252/5214)
35,8%
(1936/5406)
Bruxelles / 36,9%
(241/653)
40,4%
(268/663)
42,5%
(291/685)

Echevines suite aux élections  

  1994 2000 2006 2012
Flandre 15,1%
(235/1553)
20%
(312/1566)
31,1%
(552/1776)
33%
(594/1800)
Wallonie 10,3%
(140/1362)
17,6%
(200/1134)
27,8%
(318/1145)
30%
(339/1128)
Bruxelles 23,1%
(37/160)
31%
(44/142)
37,8%
(59/156)
39,5%
(62/157)

Femmes bourgmestres suite aux élections  

  1994 2000 2006 2012
Flandre 4,9%
(15/308)
7,5%
(23/308)
9,4%
(29/308)
12,7%
(39/308)
Wallonie 5%
(13/262)
7,8%
(19/262)
9,2%
(24/262)
12,6%
(33/262)
Bruxelles 10,5%
(2/19)
15,8%
(3/19)
15,8%
(3/19)
5,3%
(1/19)

Elues provinciales  

  1994 2000 2006 2012
Flandre 22,6%
(91/402)
29%
(119/411)
36,6%
(148/404)
41,6%
(146/351)
Wallonie 19,8%
(64/323)
29%
(95/327)
37,8%
(127/336)
32,7%
(73/223)

Conseillères provinciales suite aux élections  

  1994 2000 2006 2012
Flandre / 30,6%
(126/411)
37,9%
(153/404)
43%
(151/351)
Wallonie / 30,6%
(100/327)
37,2%
(125/336)
34,5%
(77/223)

Députées provinciales suite aux élections  

  1994 2000 2006 2012
Flandre 10%
(3/30)
13,3%
(4/30)
27,6%
(8/29)
20%
(6/30)
Wallonie 15,4%
(4/26)
16,7%
(5/30)
20%
(6/30)
31,8%
(7/22)