Gender mainstreaming

Le gender mainstreaming, ou approche intégrée de la dimension de genre, est une stratégie qui a pour ambition de renforcer l’égalité des femmes et des hommes dans la société, en intégrant concrètement la dimension de genre dans les différents domaines des politiques publiques. Lorsque cela s’avère nécessaire, l’Institut soutient le processus de gender mainstreaming par le biais de ses recherches.

Le genre est le mécanisme sociétal qui fait une distinction entre les personnes sur base de leur sexe et qui maintient les inégalités entre les femmes et les hommes. Le fait de rendre ce mécanisme visible constitue souvent une première étape. Les statistiques et les indicateurs forment un outil important dans ce cadre.

Statistiques et indicateurs de genre

L’Institut publie régulièrement des publications chiffrées qui dressent un aperçu de l’inégalité de genre, suivent les évolutions sur ce plan et indiquent dans quels domaines il existe des bonnes pratiques et des obstacles, précisément pour demander une attention supplémentaire pour ces aspects au niveau politique.

Les statistiques ventilées par sexe constituent la base de toute mesure. Bien que de très nombreuses données relatives aux individus contiennent des informations sur le sexe, ces informations ne sont pas toujours suffisamment analysées et présentées dans les publications. C’est pour cela que les indicateurs de genre sont importants : ils reflètent de façon compréhensible dans quelle mesure les femmes et les hommes sont encore souvent confrontés à des différences au niveau de leur situation et de leurs conditions de vie en Belgique.