Outils de détection du contrôle coercitif

19 février 2024

Contrôle coercitif  Contrôle coercitif

Guide destiné à la police, aux services d’aide aux victimes et aux intervenant·es psychosociaux de la première ligne et guide destiné aux psychologues clinicien·nes

Le contrôle coercitif désigne un acte ou une série d’actes de violence envers un·e (ex-)partenaire. Il est défini dans la Loi Stop Féminicide comme « des comportements coercitifs ou de contrôle, continus ou répétés, qui causent un dommage psychique ». Ce concept illustre le fait que la violence entre (ex-)partenaires ne se limite pas aux actes de violence physique. Cela comprend les stratégies utilisées par les agresseurs afin d’instaurer et perpétuer leur contrôle et leur emprise sur leur famille, y compris leur partenaire ou ex-partenaire ainsi que leurs enfants.

Mieux connaître les stratégies de contrôle et de coercition dans une relation, qu’elle soit passée ou actuelle, permet de détecter plus rapidement la violence entre (ex-)partenaires et de mettre en place un filet de sécurité pour mieux protéger les victimes. En effet, la présence de contrôle coercitif dans une relation est un indicateur clé du risque de féminicide ou d’homicide fondé sur le genre.

Dans cet esprit, l'Institut et l'Observatoire Féministe des Violences faites aux Femmes ont rédigé deux guides pour aider les professionnel·les de terrain à détecter la présence de contrôle coercitif :

  • Le premier guide est spécialement destiné à la police, aux services d'aide aux victimes ainsi qu'aux intervenant·es psychosociaux de la première ligne. Ce guide présente l'outil de détection 'rapide' et l'outil d'évaluation du contrôle coercitif et de ses signaux d'alarme.
  • Le deuxième guide est destiné aux psychologues clinicien·nes et propose un outil qui articule à la fois évaluation et intervention.

Ces guides sont orientés vers la pratique et offrent un cadre théorique ainsi que des outils pour comprendre et détecter le contrôle coercitif et ses signaux d’alarme. Ils donnent également des pistes pour intervenir auprès des victimes, en veillant à mieux respecter leur vécu.

L'élaboration des guides s'inscrit dans le cadre du Plan d’Action National de lutte contre les violences basées sur le genre (PAN) 2021-2025, lancé par la secrétaire d'État à l'égalité des genres, à l'égalité des chances et à la diversité.