Campagne Congé parental recrute des pères

Mes enfants sont adultes, mais où étais-je durant tout ce temps ?

Saviez-vous que les femmes n’ont le droit de voter que depuis 70 ans ? Ou qu’elles ne peuvent ouvrir un compte à vue elles-mêmes que depuis 1976 ?

Cela ne fait donc pas très longtemps. Nous considérons que l’égalité des femmes et des hommes telle qu’elle existe aujourd’hui est une évidence. Mais ce n’est pas le cas. Demandez à vos (grands-)parents. Ils ont certainement des histoires à vous raconter qui démontrent l’inégalité entre les femmes et les hommes.

Prenez le congé parental, par exemple. En 1999, c’était presque exclusivement des femmes qui prenaient ce congé. Aujourd’hui, 3 hommes sur 10 utilisent cette possibilité. Heureusement.

L’objectif de cette campagne est d’encourager davantage d’hommes à envisager de prendre un congé parental. Il n’y a que des avantages. Surtout pour les pères. Car ce sont souvent eux qui, des années plus tard, constatent : « mes enfants sont adultes, mais où étais-je durant tout ce temps ? »

Le fait de se partager les congés parentaux permet également une meilleure répartition des tâches relatives au ménage et aux soins. Et si les pères prennent eux aussi un congé parental, plus personne ne doit faire une pause dans sa carrière.

Vous pouvez prendre un congé parental sous différentes formes : un jour par semaine, à mi-temps ou à temps plein.

Vous voulez en savoir davantage sur le congé parental et la façon d’introduire une demande ?

Consultez le site Internet du Service Public Fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale ou le site Internet de l’Office National de l’Emploi pour obtenir les informations les plus récentes sur le sujet !


Cette campagne a été réalisée avec le soutien financier de la Secrétaire d’État à l’Égalité des Chances, et en collaboration avec la FEB, Amazone et l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes. Nous remercions la Haute-École PXL d’Hasselt pour leur contribution créative à cette campagne.